12/03/2011 - Bientôt parachèvement des travaux à l'aéroport Gabès-Matmata


Les travaux de réalisation de l'aérogare civile pour voyageurs à l'aéroport Gabès-Matmata a atteint un taux d'avancement de 90 pc, malgré la situation exceptionnelle qu'a connue le pays au cours de la révolution populaire.
Ce terminal s'étend sur une surface couverte de 2400 m2 pour une capacité d'accueil allant jusqu'à 200 mille voyageurs par an.
Le projet d'un coût de 5,5 millions de dinars, est susceptible d'attirer les investisseurs vers la région qui dispose d'importantes ressources humaines et richesses naturelles insuffisamment exploitées.


2010 - Nouvel aéroport Gabès-Matmata : Les travaux vont bon train


D’une capacité d’accueil de 200 mille voyageurs par an, ce nouvel aérogare, dont le coût s’élève à 5,5 millions de dinars, sera réalisé sur une superficie d’environ 2400 mètres carrés.
Ce terminal comporte un hall, un salon d’honneur, un espace d’enregistrement, une salle d’embarquement, un pavillon administratif destiné aux agents de l’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA), un espace réservé aux entreprises d’exploitation et aux intervenants dans le domaine de la navigation aérienne, en plus des locaux commerciaux et d’un parking.
Le nouvel aéroport Gabès-Matmata qui est entré en service depuis janvier 2008 assure trois vols hebdomadaire internes entre Gabès et Tunis.
Après le parachèvement des travaux de construction du nouveau terminal, cet aéroport devra revêtir une dimension internationale avec la programmation de vols à destination de pays arabes et européens.
La première tranche de l’aéroport Gabès-Matmata a été réalisée, durant ces dernières années, moyennant des investissements d’environ 27 millions de dinars, à la suite de la décision du Président Zine El Abidine Ben Ali, lors de la visite qu’il a effectuée, le 24 octobre 1998, dans le gouvernorat de Gabès.
Cette tranche consiste en la construction d’une piste d’atterrissage, longue de 3 mille mètres , d’un tarmac, d’une tour de contrôle, d’une station météo, en plus de l’installation des équipements de sécurité et de télécommunications nécessaires.
L’aéroport Gabès-Matmata, qui répond aux normes internationales en matière de navigation aérienne, ne manquera pas d’impulser la dynamique de développement et d’investissement dans la région et de favorise son intégration dans son environnement national et international.

136 129  pages visitées dont 83 aujourd'hui
63 829  visiteurs dont 53 aujourd'hui